Inspecteur en bâtiment

Maison - Condo - Plex - Immeubles à revenus 
Tél.: (450) 821-4496
  Ouvert 7 jours sur 7 
Membre de l'AIBQ 

Inspecteur en bâtiment

Diplômé en technique d'inspection en bâtiment
Membre de l'AIBQ

Blog

Besoin de conseils? Voici des articles pertinents qui sauront répondre à toutes vos questions. N'hésitez pas à partager et à nous laisser vos commentaires.

afficher :  plein / résumé

28 GESTES POUR PREPARER VOTRE MAISON POUR L'AUTOMNE

Publié le 27 septembre 2019 à 11:20 Comments commentaires (0)


Voici les principales tâches à réaliser pour bien entretenir sa maison à l'arrivée de l'automne (dégager les gouttières, nettoyer la thermopompe, fermer la piscine, inspecter la cheminée, protéger les végétaux, etc.)

Inondations: Causes et conséquences

Publié le 17 avril 2019 à 14:05 Comments commentaires (0)

                

L'inondation d'une maison expliquée en 4 points.

Comment prévenir et comment y faire face.

Avoir de l’eau dans la cave, comme on dit, n’est vraiment pas une situation agréable. Humidité, moisissure, dommage, pertes d’objets de valeur et de souvenirs… Votre beau sous-sol que vous aviez enfin aménagé est maintenant… à refaire! Quel gâchis, surtout lorsqu’il y a des chambres à coucher en-bas. Le plancher de bois ou de stratifié, complètement imbibé d’eau et qui gondole. La peinture qui sera à refaire, les cloisons sèches qui ne sont plus sèches du tout… sans parler des joints et des moulures. Et s’il y a du tapis…. L’enfer! Monter les meubles, tout grimper, essayer de sauver ce qui peut être sauvé. Des coûts, du temps, la perte d’objets précieux, les odeurs d’humidité… Ouf! Comment se sortir de ce pétrin? Et surtout, comment éviter de se retrouver dans une telle situation cauchemardesque?

C’est ce que je vais vous expliquer en 4 points. Grâce à ses informations et quelques conseils, vous allez être mieux outillés pour prévenir les inondations, de façon simple. En lisant cet article, vous aller être en mesure d’éviter de vous retrouver dans le pétrin, sans toutefois vous casser la tête. Toutefois, si vous n’aviez malheureusement pas pris toutes les précautions nécessaires et que vous faites face à une inondation, je vais vous expliquer comment vous en sortir en limitant le plus possible les dégâts. Grâce à ces informations et avec les conseils d’un inspecteur en bâtiment, vous aurez l’esprit tranquille.

 

1 LES CAUSES D'UNE INONDATION :

Tout d’abord, comme vous le savez probablement, une inondation est une submersion temporaire, naturelle ou artificielle, d'un espace avec de l'eau liquide. L'inondation est un des principaux risques naturels dans le monde, et est la catastrophe naturelle causant le plus de dégâts. Pour la période 1996-2005, environ 80 % des catastrophes naturelles mondiales étaient d'origine météorologique ou hydrologique. Les inondations auraient affecté en moyenne 66 millions de personnes par an entre 1973 et 1997. Ce n’est donc pas un phénomène à prendre à la légère.

 

Les inondations de maisons peuvent êtres dues à plusieurs causes. Bien qu’au départ, elles sont souvent la conséquence d’un phénomène naturel (pluies abondantes, qui durent plusieurs jours, orages, etc.), l’infiltration d’eau dans la maison est souvent due à des petits ou gros problèmes qui auraient pu être réparés avant, afin de prévenir les dégâts. Par exemple, il est courant qu’elle soit causée par un drain français obstrué, une fissure dans la fondation ou au fait que l’eau n’était pas suffisamment éloignée par une pente de terrain adéquate ou des descentes pluviales. Un dégât d’eau peut aussi survenir à la suite d’un problème de plomberie, à cause de tuyaux brisés, par exemple.


2 COMMENT PRÉVENIR LES INONDATIONS:

L’inspection de prévention et d’entretien par un inspecteur en bâtiment qualifié pourrait vous éviter le pire. En effet, celui-ci vérifiera les différentes composantes visibles qui pourraient occasionner un dégât d’eau. Par exemple, il examinera l’état de votre fondation, inspectera votre toiture, les pentes de terrain, les descentes pluviales et la plomberie visible pour repérer toute défaillance. Il vous fera part de ses observations et vous fera des recommandations sur ce que vous devez faire afin d’éviter d’être inondé.

Voici ce que vous pouvez faire dès maintenant :

1- Assurez-vous que les descentes pluviales rejettent l'eau à une distance suffisante des fondations de la maison pour qu'elle s'écoule dans la direction opposée à celles-ci. L’eau devrait être éloignée à au moins 6 pieds de la maison.

2- Faites réparer les fissures de fondations le plus rapidement possible, même les plus petites.

3- Assurez-vous aussi d’avoir une pente de terrain qui éloigne suffisamment l’eau de votre maison.

4- Vous pourriez également équiper votre demeure d'une pompe de puisard et de drains de plancher à clapet antiretour.

5- Si vous avez des doutes sur le bon fonctionnement de votre drain de fondation (drain français), appelez un spécialiste qui pourra vérifier, à l’aide d’une caméra s’il est bouché. 


3 SI L’INONDATION EST IMMINENTE :

Trop tard! Il se peut que vous n’ayez pas eu le temps de prévenir et que vous devez vous rendre à l’évidence : vous allez probablement être inondé. Dans ce cas, garder votre calme et suivez ces 10 conseils afin de limiter les dégâts :

1- Déplacez les meubles, les appareils électriques et les autres biens au-dessus du niveau du sol.

2- Calfeutrez le pourtour des fenêtres du sous-sol et le bas des portes du rez-de-chaussée.

3- N'entreposez pas vos documents importants au sous-sol. Conservez-les aux étages supérieurs, ce qui les prémunira contre les inondations.

4- Prenez des précautions particulières pour protéger les appareils de chauffage à l'électricité, au gaz naturel ou au propane.

5- Fermez les appareils de chauffage du sous-sol ainsi que le robinet de gaz à l'extérieur de la maison.

6- Coupez complètement l'alimentation en électricité de votre demeure. Ne le faites que si la zone autour de la boîte à fusibles est complètement sèche. Ne tentez pas de couper l'alimentation en électricité s'il y a de l'eau à proximité.

7- Placez en lieu sûr les substances toxiques comme les pesticides et les insecticides, afin de prévenir la pollution de la zone inondée.

8- Les sacs de sable ou des barrières de polyéthylène peuvent être un excellent moyen d'empêcher l'eau d'entrer dans la maison. Mais avant de recourir à ces solutions, il vous faut obtenir toute information utile auprès des responsables locaux des opérations d'urgence.

9- Appelez une compagnie spécialisée en sinistre.

10- Pour votre sécurité, il est recommandé d’évacuer votre domicile.


4 APRÈS UNE INONDATION :

Remettez votre maison en ordre le plus tôt possible afin de protéger votre santé et d'éviter que votre maison et ce qui s'y trouve soient encore plus endommagés. Suivez ces 7 conseils :

1- Si l'alimentation en électricité n'a pas été coupée avant l'inondation, n'entrez pas dans votre demeure jusqu'à ce qu'un électricien qualifié ait déterminé qu'il n'y a plus de danger. Les appareils qui ont été mouillés lors de l'inondation risquent de créer un choc électrique ou un feu lorsqu'ils seront mis en marche. N'utilisez aucun appareil électrique, de chauffage, de pression ou de système d'égout jusqu'à ce qu'un électricien qualifié les ait nettoyés, séchés et inspectés. Le panneau d'alimentation en électricité doit être nettoyé, séché et testé par un électricien qualifié afin de vous assurer qu'il est sécuritaire.

2- Le total des dommages à votre propriété doit être communiqué sans tarder à votre agent d'assurances et à votre municipalité.

3- Procédez au nettoyage en suivant les consignes sanitaires. Chaque pièce contaminée par l'inondation doit être complètement nettoyée, désinfectée et asséchée en surface; En présence de moisissure, portez un masque et des gants jetables. Vous allez peut-être devoir faire appel à un expert. Ventilez ou déshumidifiez la maison jusqu'à ce qu'elle soit totalement sèche. Rincez puis nettoyez tous les planchers le plus rapidement possible. Remplacez les revêtements de plancher qui ont été pénétrés profondément par les eaux de crue ou d'égout. Selon la situation, il vous faudra peut-être louer des rallonges électriques, des pompes submersibles, un aspirateur d'atelier, un détecteur de monoxyde de carbone ainsi que des déshumidificateurs, des ventilateurs ou des appareils de chauffage. Évacuez lentement les eaux de crue de votre demeure. Drainez-les par étape (environ un tiers du volume par jour), car si le sol est encore saturé et que l'eau est évacuée trop rapidement, les murs ou le plancher pourraient bomber. Utilisez des pompes ou des chaudières pour enlever l'eau accumulée, puis un aspirateur d'atelier pour ramasser le reste. La température de votre maison ne devrait pas être supérieure à 4°C (à peu près 40°F) jusqu'à ce que toute l'eau ait été retirée. Les tapis doivent être séchés au cours des deux premiers jours. Pour les grandes surfaces, retenez les services d'un professionnel qualifié. Vous devez vous défaire immédiatement des tapis qui ont trempé dans les eaux d'égout.

4- N'utilisez pas les électroménagers, les prises électriques, les boîtes de commutation ni les panneaux électriques qui ont été immergés tant que les services publics locaux ne les ont pas vérifiés.Que votre système de chauffage soit au bois, au gaz ou à l'électricité, un technicien qualifié doit l'inspecter de façon approfondie avant que vous ne l'utilisiez de nouveau. Remplacez le moteur du ventilateur de l'appareil de chauffage, ses interrupteurs et son panneau de contrôle s'ils ont été immergés.

5- Ouvrez les murs et enlevez les cloisons sèches, le lambris et l'isolation situés à moins de 50 centimètres (20 pouces) au-dessus de la marque la plus élevée du niveau de l'eau.

6- Nettoyez ou remplacez les drains de fondation à l'extérieur des fondations s'ils sont bouchés. Consultez un professionnel pour obtenir des conseils ou retenez ses services pour effectuer les travaux nécessaires. 

7- Demandez l’aide d’un inspecteur en bâtiment qualifié qui pourra vérifier les différentes composantes de votre maison et s’assurer de votre sécurité. L’inspecteur vérifiera entre autres l'intégrité structurale de votre demeure. Portez attention à tout affaissement ou fléchissement des murs ou des planchers.

Pour avoir davantage de conseils pour prévenir et faire face aux inondations, vous pouvez visiter le site du gouvernement du Canada à l’adresse suivante : www.preparez-vous.gc.ca


Tout compte fait, en matière d’inondation comme dans plusieurs autres cas, mieux vaut prévenir que guérir. Il est donc sage de procéder à l’inspection d’entretien et de prévention pour protéger vos biens et votre famille. Toutefois, même lorsqu’il est trop tard, en suivant ces conseils, vous pourrez limiter les dégâts. Mais pourquoi se rendre jusque-là? L’inspecteur en bâtiment peut vous vous faire sauver beaucoup d’argent, de temps et d’inquiétude. Notre mission est votre tranquillité d’esprit!


Références :

Wikipédia: https/fr.wikipedia.org/wiki/Inondation

https/fr.wikipedia.org/wiki/Inondation

10 conseils pour protéger votre maison en cas d'inondation (Source Sécurité publique Canada)

Publié le lundi 2 décembre 2013 | Mis à jour le jeudi 26 mars 2015 http/ici.radio-canada.ca

http/ici.radio-canada.ca

 Site du gouvernement du Canada : https/www.preparez-vous.gc.ca

Les avantages de faire affaire avec un inspecteur en bâtiment lors de vos transactions immobilières

Publié le 9 janvier 2019 à 15:00 Comments commentaires (0)

L’inspection préachat et l’inspection prévente sont deux étapes importantes dans toute transaction immobilière. Voici les principaux avantages de faire affaire avec un inspecteur en bâtiment pour l’achat ou la vente de votre propriété.


Pour acheter votre propriété :


Ça y est! Vous avez trouvé la maison de vos rêves! Elle est bien située et tout semble parfait : la luminosité, la cuisine, la salle de bain… Vous vous voyez déjà dedans! Mais attendez un peu… Un bien qui vous semble parfait suite à un coup de cœur ne l’est peut-être pas autant qu’il en a l’air. Comme vous le savez, on n’achète pas une maison seulement pour son look. D’autant plus que la plupart des vendeurs prennent bien soin de mettre leur propriété en valeur. Demander de la faire inspecter par un inspecteur en bâtiment qualifié.


L’inspection préachat joue un rôle important dans la prise de décision d’acquérir (ou non) une maison, un condo ou un immeuble à revenus. Selon la loi, l’acheteur n’est pas obligé de faire affaire avec un inspecteur en bâtiment. Il doit cependant agir avec prudence et diligence. Il est tenu de faire un examen visuel sommaire, mais attentif de l’immeuble et d’être à l’affût des indices apparents pouvant laisser soupçonner un vice caché potentiel. Autrement dit, à moins d’avoir du temps et toutes les connaissances nécessaires pour réaliser soi-même l’inspection, il est fortement recommandé de retenir les services d’un professionnel. À défaut de quoi, vous pourriez vous voir qualifié d’imprudent lors d’un éventuel litige.


Lors de l’inspection préachat, vous pourrez accompagner l’inspecteur en bâtiment. Ce dernier vous partagera certaines observations et pourra répondre à vos questions tout en inspectant les différentes composantes, telles que :


- La structure

- L’extérieur

- La toiture

- La plomberie

- L’électricité

- Le chauffage central

- La climatisation et pompe à chaleur

- L’intérieur

- L’isolation

- La ventilation

- La sécurité des personnes


Si vous ne possédez pas toutes les connaissances au niveau de ces composantes, il est préférable d’avoir un expert pour vous aider à déceler les problèmes. Les coûts pour certaines réparations peuvent ajouter un montant considérable à votre prix d’achat. À titre d’exemple, une toiture à refaire peut facilement vous coûter entre 5 000 et 10 000$; Refaire une fondation coûte au moins


50 000$; Une décontamination du sol, due à une fuite de mazout par exemple, peut coûter environ 100 000$! Et cela arrive plus fréquemment qu’on peut le penser. Vaut-il vraiment la peine de prendre ce risque pour sauver le coût d’une inspection? Une offre d’achat conditionnelle à l’inspection vous donnera un argument pour négocier le prix à la baisse ou pour vous retirer de la transaction sans pénalité.


D’ailleurs, les courtiers immobiliers ont depuis peu l’obligation de recommander à l’acheteur potentiel d’un immeuble de procéder à une inspection du bâtiment. En effet, le courtier ou le dirigeant d’agence doit recommander à la personne qui se propose d’acquérir un immeuble d’en faire effectuer une inspection complète par un professionnel ou un inspecteur en bâtiment. (1)


Pourquoi un acheteur devrait toujours embaucher un inspecteur en bâtiment?


Simple ! Dans le cas d'un problème, Le vice découvert est soit apparent, alors l’inspecteur est responsable, soit il est caché, alors le vendeur est responsable. Dans les deux cas, l’acheteur ne sera pas responsable… (2) Donc, bien que la découverte d’un vice ne soit pas souhaitable, vous aurez au moins des recours.


Évidemment, ce n’est pas là qu’on veut en arriver, d’où l’importance de choisir un inspecteur compétent, qui détient des assurances valides et qui a suivi une formation reconnue. Ce dernier prendra le temps qu’il faut, afin que vous achetiez en toute connaissance de cause. Il répondra à vos questions et vous fera ses recommandations. Il fera ensuite une bonne analyse afin de vous remettre un rapport détaillé avec photos dans un délai de 24 à 48 heures. Méfiez-vous de ceux qui vous promettent des délais plus courts, car la qualité du rapport pourrait en être affectée…


La durée moyenne d’une inspection préachat est d’environ 2 heures, parfois davantage pour des cas particuliers. Le rapport d’inspection devrait détailler les problèmes observés et comporter des suggestions avec plusieurs photos à l’appui. L’inspecteur s’attardera sur les travaux déjà effectués et en exigera la documentation. Ensuite, il vous fera part de ses observations.


Les prix pour une inspection de maison tournent généralement autour de 500$. Si cela permet d’économiser plusieurs milliers de dollars ou encore d’éviter d’acheter une propriété qui ne vous convient pas, il s’agit certainement d’un investissement qui en vaut la peine!


L’inspection préachat comporte donc 4 principaux avantages :

 

1- Elle vous protège légalement. Vous agissez avec prudence et diligence.


2- Elle facilite la prise de décision d’acheter ou non une propriété.


3- Elle permet de connaître les problèmes de la propriété et de prévoir un budget pour les réparations à faire.


4- Elle vous aide à négocier le prix d’achat.


Pour vendre votre propriété :


Il est très judicieux de procéder à l’inspection de votre propriété avant de la mettre en vente, puisque les conséquences d’une telle vente vont vous suivre tout au long de votre vie. Vous pourriez, par exemple, être poursuivi en justice pour un cas de vice caché. Grâce à l’inspection prévente, vous aurez la possibilité de faire les travaux nécessaires avant de la mettre sur le marché si un défaut est constaté. Vous serez donc mieux protégés, plus sûrs de vous et... de votre prix!


Ici encore, la réfection d’un toit ou des travaux de fondation peuvent coûter cher. Il est donc préférable que vous sachiez si des travaux sont à prévoir avant de vendre votre immeuble. Par exemple, conscient de l’impact que peut avoir un défaut structural à la vente de la propriété, l’inspecteur vérifiera minutieusement la fondation et s’assurera qu’il n’y a aucun problème à ce niveau.


Comme pour l’inspection préachat, il est conseillé d’être présent lors de l’inspection prévente. Ainsi, vous pourrez discuter avec l’inspecteur en temps réel et les informations que vous obtiendrez vous aideront lors de la négociation du prix de vente. En effet, en prenant connaissance de tous ces éléments, vous serez à même de mieux ajuster le prix de votre immeuble en fonction de sa condition actuelle.


En faisant affaire avec un inspecteur en bâtiment qualifié, vous vous achetez la tranquillité d’esprit! Vous pouvez vendre votre immeuble sans inquiétude.


Cela est aussi valable pour les constructions récentes. Vous pourriez penser que votre propriété est dans un bon état parce qu’il s’agit d’une construction neuve, par exemple. Certaines choses que vous n’avez pas cru bon de vérifier pourraient faire surface à l’inspection prévente. Vous pourrez donc agir en conséquence.


Vous vous évitez beaucoup de soucis en ayant le rapport d’un inspecteur à montrer aux acheteurs. Le prix d’une inspection résidentielle est négligeable en considérant l’importance d’une telle transaction et les frais qui pourraient s’ensuivre dans le cas d’une éventuelle poursuite, faute d’inspection prévente.


En résumé, l’inspection prévente comporte 3 principaux avantages :


1- Vous protéger contre d’éventuelles poursuites.


2- La chance d’effectuer les correctifs nécessaires avant la mise en vente.


3- Vous aidez lors de la négociation du prix de vente avec les acheteurs.


Tout compte fait, l’inspection préachat et l’inspection prévente vous apportent des avantages considérables lors de vos transactions immobilières. En plus de vous protéger au niveau de la loi, elles vous donnent des informations précieuses et vous aident dans vos négociations. En faisant affaire avec Rénovimo​, vous vous assurez d’avoir une inspection de qualité afin de vendre et d’acheter au juste prix et en toute tranquillité d’esprit.


Références :


1 Me Isabelle Viens, L’inspection préachat sous la loupe du consommateur, chairedunotariat.qc.ca

 

2 Me Luc Audet, Toute la vérité sur les vices cachés, immofacile.ca


Desjardins, Stéphane, L’avantage d’une inspection préachat, journaldemontréal.com


Inspection prévente de votre maison par un inspecteur en bâtiment, ​soumissionsinspecteurs.ca


8 points à vérifier pour l'entretien de votre maison au printemps

Publié le 3 avril 2018 à 11:40 Comments commentaires (0)
L'arrivée du printemps est un moment propice pour inspecter votre maison. Voici les vérifications que vous pouvez effectuer pour l'entretien de votre propriété. https://www.assurances-bnc.ca/avantages-et-conseils/inspection-printemps.html

Rss_feed